Avoir un pénis courbé n'est pas forcément un problème, mais cela peut le devenir si vous souffrez de la malade de Lapeyronie. On vous... Penis tordu : causes, conséquences traitement à suivre quand on a un pénis courbé

Les pénis des hommes sont différents les uns des autres, que ce soit par la longueur, la largeur, et parfois même la forme. Certains mâles ont un pénis courbé, ce qui n’a rien de dramatique en soi, sauf quand cette affection est plus sévère et qu’elle se remarque vraiment, ce qui peut entraîner des complexes. On va voir pourquoi d’où provient ce pénis tordu, quelles sont les conséquences sur la vie sexuelle d’un homme et comment résoudre le problème.

Penis tordu

Pourquoi certains hommes ont un pénis tordu ?

De nombreux hommes ont une verge qui n’est pas forcément droite, et qui peut pencher vers la gauche, la droite, se courber vers le haut, sans que cela ne soit gênant. Souvent, c’est une déformation génétique, qui apparaît à la naissance et il n’y a pas vraiment de raison de s’inquiéter, tant que cela n’est pas gênant.

Toutefois, on parle de pénis tordu quand l’angle de courbure est supérieur à 30 %, et que cela apparaît au cours de la vie d’un homme. Dans ce cas-là, il pourrait bien s’agir de la maladie de Lapeyronie sur laquelle nous revenons par la suite.

Si votre verge est un peu tordue mais que cela ne vous dérange pas plus que ça, c’est que c’est simplement sa forme de base. En revanche, si vous souffrez des symptômes que nous vous présentons et qu’il vous semble que la situation s’aggrave avec le temps, alors mieux vaut prendre les mesures nécessaires pour traiter le souci.

Quelles sont les causes de ce recourbement de la verge ?

Si votre sexe a toujours été légèrement courbé et que la situation n’évolue pas au fil des ans, c’est simplement votre code génétique qui est fait ainsi et il n’y a pas de raison de s’inquiéter. Certains naissent avec des oreilles plus grandes que la moyenne, d’autres avec un long nez, et parfois c’est le pénis qui  subit les lois de la génétique.

Par contre, si votre pénis se courbe de manière subite ou que votre sexe se tord peu à peu, alors qu’il était normal auparavant, vous pourriez avoir à faire à la maladie de Lapeyronie qui se déclenche suite à un traumatisme physique ou à un choc, ce qui cause des micro-déchirures au sein de vos tissus péniens.

Bien souvent, l’homme ne se rappelle pas du moment où il a pu déclencher la blessure initiale, mais celle-ci s’accompagne parfois d’un bruit sec, donnant l’impression que quelque chose s’est cassé à l’intérieur. Et ce n’est pas loin de la réalité. Votre pénis, composé de tissus péniens et de fibres, peut s’endommager et c’est l’accumulation de petites blessures qui va causer le recourbement du sexe.

Parmi les causes rapportées, on peut noter :

  • Un déchirement lors d’une pratique sexuelle trop intense
  • Des lésions provoquées par la pratique d’un sport
  • La mauvaise réalisation d’exercices péniens

Pour cicatriser, l’organisme va fabriquer de la plaque fibreuse, qui vient reformer les tissus cassés autour des corps caverneux du pénis. C’est cette enveloppe qui peut donner son orientation à votre sexe, qui au fur et à mesure pourrait se tordre et arborer un angle étrange, car elle empêche le sang de circuler correctement jusqu’à l’intérieur des corps caverneux.

penis courbé

La Maladie de Lapeyronie : symptômes et informations pratiques

On trouve plusieurs symptômes précis à la maladie de Lapeyronie, comme le relève l’US department of Health and Humans services :

  • Des douleurs, pendant l’érection et durant les rapports sexuels
  • Au touché, des parties dures peuvent être ressenties à l’intérieur du pénis, dessus comme dessous
  • Le pénis se tord de manière marquée
  • La taille du pénis et sa forme se modifie, ce qui peut entraîner une variation de sa longueur (découvrez comment mesurer votre pénis efficacement)
  • Des dysfonctionnements érectiles apparaissent à cause de ce pénis tordu

Il faut savoir que la maladie de Lapeyronie se déclenche en 2 phases. Durant la première phase, qui peut durer 18 mois environ, est celle durant laquelle le sexe tente de guérir de ses micro-blessures. Des douleurs peuvent être ressenties même au repos, et vous commencerez à sentir des plaques durcir autour des parois péniennes. C’est à ce moment que le sexe peut prendre une orientation différente.

Durant la seconde phase, qui peut être qualifiée de chronique, les plaques formées se stabilisent et votre sexe courbé devrait avoir atteint sa forme finale. La douleur diminue, mais les problèmes érectiles pourraient s’accroître à partir de ce moment-là.

Avant de découvrir les moyens pour remédier à ce mal, voyons quels sont les principaux concernés par la maladie de Lapeyronie  et ce syndrome du pénis tordu.

Qui est touché par cette maladie du pénis tordu ?

Si les statistiques concernant cette maladie du pénis courbé sont variables selon les études, il semble qu’entre 1% et 5% des hommes pourraient en être atteint. Il faut savoir que la propension à subir ce recourbement augmente avec l’âge, et que les 20/30 ans en sont rarement atteints.

Passé 50 ans, les hommes sont plus nombreux à souffrir de la maladie de Lapeyronie. Selon l’association Française d’Urologie, cette maladie serait également liée au diabète et à l’hypertension, ainsi qu’à une hygiène de vie faite de trop d’excès.

De plus, certains facteurs héréditaires semblent jouer, avec des patients dont le père souffrait de cette maladie qui sont également atteints.

Pénis courbé : quelles conséquences chez l’homme ?

Avoir un pénis tordu peut entraîner des troubles, souvent d’ordres psychologiques, qui vont hélas impacter la vie sexuelle d’un homme.

On sait que le pénis reste le symbole de la virilité masculine et selon l’état de gravité de la courbure et donc l’aspect plus ou moins marqué de celle-ci sur le sexe, cela peut créer de véritables complexes. Un homme pourrait être gêné et avoir du mal à montrer ce pénis tordu, et cela peut rapidement se transformer en véritable obsession.

Dans certains cas, le malade refusera de se dévoiler, dans d’autres il verra sa libido baisser fortement, ce qui a évidemment des conséquences sur sa vie amoureuse.

Si on ajoute à cela les potentielles douleurs physiques et les troubles érectiles qu’entraine la maladie de Lapeyronie dans certaines situations, on comprend que cela peut ternir durablement la vie sexuelle d’un homme et ses relations avec ses partenaires.

Il existe heureusement quelques solutions pour redresser un pénis courbé, que nous vous détaille par la suite.

lapeyronie-traitement

Comment redresser son pénis tordu ?

Pour l’instant, aucun traitement médical n’a été développé contre cette maladie du pénis, mais elle peut se guérir d’elle – même dans certains cas. Autrement, vous pourriez avoir recours à ces solutions qui favorisent la guérison et aide le pénis à se redresser.

Des médicaments

Le seul médicament approuvé par la FDA (Food and Drug Administration) est le Xiaflex, qui se destine aux hommes avec une courbure de pénis supérieure à 30%.

Le traitement consiste en plusieurs injections péniennes, qui vont ralentir et empêcher la formation des plaques fibreuses qui durcissent les parois et qui causent le recourbement.

D’autres traitements injectables sont en cours de tests, notamment un à base d’interféron, qui semble provoquer des améliorations.

Des remèdes naturels

Parmi les éléments naturels qui peuvent améliorer la condition d’un patient qui souffre de la maladie de Lapeyronie, on trouve la Vitamine E ainsi que la L-Carnitine (source).

Les extenseurs péniens

Le recours à un extenseur pénien peut être la solution, puisque l’appareil porté au quotidien va étirer la verge et favoriser le redressement du pénis tordu.

De base, c’est un appareil destiné aux hommes qui souhaitent agrandir leur pénis, mais il est également préconisé dans les cas de pénis courbé. Avec une certaine rigueur dans son port, il sera possible d’améliorer grandement la situation.

La chirurgie

Pour les cas de pénis tordu les plus handicapants, il est possible d’avoir recours à de la chirurgie pénienne. L’idée est de retirer les plaques durcies qui se forment à l’intérieur des corps caverneux, afin que le sexe reprenne sa forme initiale. D’une part, c’est assez risqué et seul un médecin pourra décider de passer par la case opération selon le degré d’avancement de la maladie, d’autre part cela n’affecte en rien vos troubles érectiles, qui resteront présents.

Pénis tordu : prévenir avant tout

On a pu voir que le syndrome du pénis tordu peut-être bénin, si la courbure est légère et qu’elle ne gêne pas votre vie sexuelle. Certains hommes peuvent développer certains complexes vis-à-vis de ce pénis courbé mais s’il ne s’agit que de génétique, le dialogue avec votre partenaire devrait suffire à les surmonter.

En revanche si vous êtes atteint de la maladie de Lapeyronie, mieux vaut prendre les devants et tenter de remédier à ce mal rapidement. Les conséquences sexuelles peuvent être lourdes, surtout passé 50 ans et il existe des solutions pour ralentir sa diffusion et améliorer votre condition.